27% ! Un chiffre qui en inquiète plus d’un !


Avec une hausse des trafics d’animaux et de végétaux de 27% en 2010 par rapport à l’année 2009, les douanes françaises tirent la sonnette d’alarme.
En effet, cela représente 638 espèces protégées par la convention de Washington qui circulent de façon illégale par voie routière et aérienne.

Et selon les autorités, cela se fait aux détriments des espèces protégées « Nous avons intercepté du singe, du porc-épic… Et cela dans des conditions sanitaires déplorables. Cette viande n’est pas forcément à destination de la France, une bonne partie ne faisait que transiter sur le territoire vers la Suisse

Depuis le 1er Juillet 1975, la Convention de Washington interdit le commerce de plus de 30 000 espèces sauvages, qu‘elles soient sous formes de plantes, d’animaux vivants, de manteaux de fourrures ou encore d’herbes séchées.

Partager cet article
Facebook FriendFeed Delicious Technorati digg

0 commentaires:

Leave a Reply

Messages les plus consultés

L'actualté Bio & écologique !

http://www.wikio.fr

Abonnez-vous à Biofamily

Fan Club