La centrale de Hamaoka est la plus dangereuse du Japon.

Pour le bien du pays, Naoto Kan, le Premier ministre japonais a demandé à ce que la centrale nucléaire de Hamaoka soit arrêtée.

En effet, cette centrale est située dans une région à fort risque sismique, au centre de l’archipel. Bien qu’éloignée de 200 km au sud-ouest de Tokyo, elle représente un danger car elle n’est qu’à une centaine de km de Nagoya. Ainsi arrêter la centrale signifie stopper les réacteurs 4 et 5. En effet le réacteur 3 était déjà arrêté pour des vérifications et les réacteurs 1 et 2 avaient déjà été stoppés. Le ministère de la Science a estimé qu’un tremblement de terre de magnitude 8 va frapper la région au cours des 30 prochaines années. Cette prévision est de 87 % de “chances” bien qu’on ait du mal à estimer en quoi la probabilité qu’un tremblement de terre survienne soit qualifiée de chance. Le Premier ministre préconise aussi la création de grands murs pouvant stopper les tsunamis. Rappelons que la Japon est hanté par la catastrophe de Fukushima. En effet les réacteurs seront stoppés au plus tard en Janvier 2012 selon Tepco.

NB : Photo de la centrale de Fukushima.

Partager cet article
Facebook FriendFeed Delicious Technorati digg

0 commentaires:

Leave a Reply

Messages les plus consultés

L'actualté Bio & écologique !

http://www.wikio.fr

Abonnez-vous à Biofamily

Fan Club