Un antibiotique naturel dans le raisin


Décidément, le raisin n’a pas finit de nous surprendre. Après le flavonoïde qui protège la peau du soleil et, à long terme, prévient le cancer de la peau, c’est le resveratrol, un antibiotique naturel.
 


Vous avez peut être déjà entendu du resveratrol, un antioxydant miracle trouvé dans la peau du raisin (et beaucoup d’autres aliment), pour sa capacité à réduire le risque de maladie cardiaque.

A la différence des autres antioxidants produits par les plantes, comme l’anthocyanes qui donne sa couleur à la myrtille, les plantes ne produisent du resveratrol qu’en réponse aux attaques bactériennes ou fongiques (de champignons). Le resveratrol sert en fait d’antibiotique et de fongicide, automatiquement synthétisé par la plante pour survire à une attaque biologique.

Cela signifie que plus une plante est naturellement exposée aux champignons et bactéries, plus elle produira de resberatrol. De fait, les plants de raisin régulièrement arrosé de fongicides synthétiques auront un niveau nettement moins élevé de fongicide. Les raisins produits traditionnellement contiennent beaucoup moins de resveratrol, alors que les raisins sauvages en contiennent une quantité énorme (c’est ce qui leur permet de survivre dans la nature).

Partager cet article
Facebook FriendFeed Delicious Technorati digg

0 commentaires:

Leave a Reply

Messages les plus consultés

L'actualté Bio & écologique !

http://www.wikio.fr

Abonnez-vous à Biofamily

Fan Club