Obama fait la promotion des OGM



On pourrait penser que la liberté de faire pousser les légumes de sont choix est inaliénable. Mais cette liberté est voie d'extinction aux Etats-Unis, où des corporations multinationales comme Monsanto s'apprêtent à prendre le contrôle de la production des matières premières alimentaires, via leur propagation de leur OGM.
 
George W. Bush a pavé le chemin quand il était au pouvoir, en supportant de façon ouverte les OGM. Le gouvernement Obama, au lieu d'inverser cette tendance, l'a plus que renforcée en accélérant la diffusion des OGM le plus possible.

Malgré la promesse de campagne d'Obama de rendre la mention OGM obligatoire sur les étiquettes des produits, rien n'a été fait en ce sens depuis son arrivée au pouvoir en 2009. Bien au contraire, le gouvernement a formé une alliance avec les industries biotech, afin de supprimer les barrières de procédure qui ralentissent la diffusion des OGM. Un exemple, c'est la politique de non intervention récemment annoncée par le département de l'agriculture des USA, concernant les OGM. Le gouvernement n'est désormais plus habilité à réguler les OGM, de quelque manière que ce soit,

Un autre exemple, c'est la création par le gouvernement Obama du « Agriculture Biotech Working Groupe » (groupe de travail sur la biotechnologie de l'agriculture), dont le rôle est de défendre les OGM et établir une protection légale qui permettra sa propagation plus large, sans obstacle.

Décidément, les OGM ne sont pas prêt de quitter la première puissance mondiale.

Partager cet article
Facebook FriendFeed Delicious Technorati digg

0 commentaires:

Leave a Reply

Messages les plus consultés

L'actualté Bio & écologique !

http://www.wikio.fr

Abonnez-vous à Biofamily

Fan Club