Nos médicaments sont bons pour nous mais pas pour la nature.



Lorsque nous prenons des médiacaments, des résidus médiacementeux ce retrouve dans nos urines, puis par le biais des égouts, dans nos fleuves et nos rivieres. D’apres une étude effectué en 2003, par le Ministère de l'Ecologie, il avait était démontré que les molécules médicamenteuses absorbées par les poissons étaient responsables de leur féminisation, dans la Seine et le Rhône.

De plus, toutes ces substances médicamenteuses se retrouvant dans la nature ont aidées å la proliférations des maladies nosocomiales, résistantes aux traitements. Les éléments les plus retrouvés dans nos cours d'eau sont le paracétamol, l'ibuprofène et toute une gamme d'anti-inflammatoires et antidépresseurs, et même des résidus de pilules contraceptives.  Le monde entier est touché par ce phénomene. Pensez donc bien å ramenez vos médiacements périmés en pharmacie.

Partager cet article
Facebook FriendFeed Delicious Technorati digg

0 commentaires:

Leave a Reply

Messages les plus consultés

L'actualté Bio & écologique !

http://www.wikio.fr

Abonnez-vous à Biofamily

Fan Club