Des fourmis dans le moteur.

 On le sait, pour remplacer le carburant, il y a l'hydrogène, celui-ci est très inflammable et peut-être stocké dans des bouteilles. L'Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne a réussi à stocker ce gaz sous forme d'acide formique, présent chez les fourmis.

Ainsi l'hydrogène transformé en liquide est plus aisément stockable. Le but étant de retransformer cet acide en hydrogène par simple catalyse afin de délivrer de l'énergie, utiliser des fourmis serait un peu comme utiliser une énergie renouvelable. Imaginons le jour où nous mettrons des fourmis dans nos réservoirs. Cette idée pourrait plaire à ceux qui n'aiment pas ces petits insectes.

Partager cet article
Facebook FriendFeed Delicious Technorati digg

0 commentaires:

Leave a Reply

Messages les plus consultés

L'actualté Bio & écologique !

http://www.wikio.fr

Abonnez-vous à Biofamily

Fan Club