Les bateaux à moteur tuent le plancton.

Samantha Bickel, Kam Tang et Joseph Hammond de l’université de Hampton en Virginie aux Etats-Unis ont étudié les conséquences des turbulences créées par les bateaux à moteur sur le plancton.

Il apparaîtrait que les turbulences seraient à l’origine de la mort des copépodes. Pour ce faire, les chercheurs ont utilisé un colorant qui différenciait les copépodes morts des vivants. Par exemple, 34% des copépodes étaient morts dans un canal, tandis que seulement 5-6% étaient morts dans un port de plaisance et le long d'un rivage. On voit bien que plus la surface est étroite et plus il y a de planctons morts. Les turbulences dans la mer doivent être peu destructrices contrairement à celles dans un lac fermées. La mort de planctons est dommageable pour l'environnement dans la mesure où ils sont le premier maillon de la chaine alimentaire et nourrissent dans un premier temps les poissons.

Partager cet article
Facebook FriendFeed Delicious Technorati digg

0 commentaires:

Leave a Reply

Messages les plus consultés

L'actualté Bio & écologique !

http://www.wikio.fr

Abonnez-vous à Biofamily

Fan Club