Le responsable de Rawesome Foods libéré



La semaine dernière, grâce à la mobilisation des personnes scandalisées par l’arrestation de James Stewart, propriétaire de Rawesome Foods, et de Sharon Palmer, propriétaire d’une petite ferme, tous deux ont fini par être relâchés.

Ils ont respectivement passé 2 nuits pour l'un et 5 nuits pour l'autre, en prison. Le juge a cependant mis des conditions à cette libération. Ils n’ont pas le droit :
* de parler à la presse,
* de twitter ou blogger ni d'envoyer des mails, à propos du raid opéré contre eux,
* de poster quoi que ce soit sur un réseau social (comme facebook) ou site web au sujet de cette affaire,
* de parler de quelque manière que ce soit, verbalement ou non-verbalement, du raid gouvernemental conduit contre eux.
Il est bon de rappeler que Rawesome Foods est un club privé, où les membres possèdent une part du capital social des fermes qui produisent le lait, la crème, etc. L’installation de Rawesome Foods est en fait un point de distribution, où les gens viennent chercher la nourriture, dont ils sont déjà les propriétaires. Chaque personne pourrait aller chercher les produits directement à la ferme, mais c’est simplement plus pratique pour tout le monde d’avoir un lieu central de distribution. 

L’état de Californie tente cependant de forcer Rawesome Foods à obtenir une licence d’épicerie, et ainsi de se plier à la réglementation sur le commerce. L’élément clef ici, c’est que l’Etat voudrait récolter des taxes sur ces produits, lorsque les gens viennent les chercher à Rawesome Foods.

Partager cet article
Facebook FriendFeed Delicious Technorati digg

0 commentaires:

Leave a Reply

Messages les plus consultés

L'actualté Bio & écologique !

http://www.wikio.fr

Abonnez-vous à Biofamily

Fan Club