Seul le profit compte pour les lobbies pharmaceutiques aux USA


 
Gwen Olsen, une ex-VRP en produits pharmaceutiques, aujourd’hui à la retraite, dénonce cette industrie fortement corrompue : « Ils en ont après notre argent, pas notre santé ».

Dans un livre intitulé "Confessions of an Rx Drug Pusher"  ainsi que dans plusieurs interviews, Mme Olsen, balaye le mythe selon lequel les entreprises pharmaceutiques ont à cœur de guérir les gens : « C’est en fait une industrie de régulation des maladies et de gestions des symptômes qui cherche à piéger ses patients dans un cycle dangereux de dépendance aux médicaments »


D’après elle, les industries pharmaceutiques créent des médicaments  qui encouragent les gens à ne jamais cesser la consommation. Après tout, si le lobby pharmaceutique s’employait vraiment à guérir les maladies, les laboratoires se retrouveraient vite au chômage !


 Tous les ans, aux États-Unis, plus de 180 000 personnes meurent à cause des médicaments légaux. « Au moment où un médicament est approuvé, déjà en vente dans les magasins, 50 % des effets secondaires sont encore inconnus »

Partager cet article
Facebook FriendFeed Delicious Technorati digg

0 commentaires:

Leave a Reply

Messages les plus consultés

L'actualté Bio & écologique !

http://www.wikio.fr

Abonnez-vous à Biofamily

Fan Club